Grève des médecins : la carte Vitale n’est pas une carte de paiement !

CB CV

L’actualité est braquée sur le mouvement de grève des médecins mécontents de la mise en place de la généralisation du tiers-payant. Parmi le florilège d’articles ou de reportages publiés ces derniers jours, nous souhaitions revenir sur un malentendu récurrent autour de la carte Vitale et ce depuis sa création.

Non, la carte Vitale n’est pas une carte de paiement ! malgré les apparences.

« Si les médecins font la grève de la carte Vitale, nous ne pourrons plus les payer« ; « Si on instaure le tiers-payant généralisé, je ne débourse plus rien, je paie avec ma carte Vitale ! »

Nous confirmons bien qu’il n’est pas possible de payer son professionnel de santé et donc son médecin (et encore moins son boulanger) avec sa carte Vitale et que hors tiers-payant généralisé il faut bien régler la prestation ou le reste dû en liquide, par chèque… ou par carte de paiement.

Et qu’en cas de tiers-payant généralisé, ce n’est pas la carte Vitale qui paie le médecin (ou tout autre professionnel de santé) mais l’assurance maladie informée par l’intermédiaire de la feuille de soins dématérialisée.

Il est vrai, en effet, que les apparences sont trompeuses. La carte Vitale présente le même format que nos cartes « bleues » et pour les plus experts, elle est même initialement basée sur le même masque.

Pour rappel, la carte Vitale sert à authentifier l’assuré qui la porte et à permettre, entre autre, l’envoi de la Feuille de Soins Electronique (dite FSE) à son régime obligatoire ou sa cousine la Demande de REmboursement (dite DRE) à son assureur complémentaire santé.

Nous parlerons une autre fois d’un autre grand malentendu qui concerne la carte Vitale autour des données qu’elle contient réellement…

Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someonePrint this page
Publié le 06/01/2015